Your address will show here +12 34 56 78
Non classé

15 questions à anticiper lors d’un RV de présentation d’un dossier de demande de subvention publique

Auteur : Pascal Loviconi, consultant-formateur à Accointance

Résumé : vous allez rencontrer un élu local pour lui présenter une demande de subvention publique ? Retenez avant tout que ce qui compte fondamentalement, ce n’est pas ‘’vous’’, mais l’articulation entre ‘’vous’’ et ses objectifs politiques (au sens de l’organisation de la vie de la cité)

 

Vous comptez déposer une demande de subvention publique, vous avez déjà rencontré un agent et maintenant vous préparez un entretien avec un élu local (ou un responsable de service d’Etat). Cela se prépare.

Pour que vous puissiez vous y exercer, voici une série de questions qu’il-elle pourra (très probablement !) vous poser.
Vous êtes prêt ?

  • – Vous vous appuyez sur quels vos constats pour proposer cela ? Qui a exprimé quels besoins ?

Décodage : à travers votre projet, ce sont les habitants dont la collectivité va améliorer la vie ?

  • – Vous avez combien de membres ou d’adhérents ? Etes-vous fédérés ?

      Décodage : avez-vous un poids politique ?

  • Au delà des principes, qu’est ce qui sera fait et quand ?

      Décodage : au-delà de vos paroles, quels gages de réalisme donnez-vous quant à votre capacité à agir ?

  • N’y a-t-il pas déjà d’autres acteurs qui font à peu près la même chose ?

      Décodage : êtes-vous réellement utile ? Voire : agiriez-vous avec eux et non pas seul ?

  • En quoi cela va-t-il alimenter la politique que je mène dans ce domaine ?

      Décodage : nos projets se servent-ils mutuellement ?

  • En quoi ce projet-il est novateur ?

      Décodage : … à vous de voir ce que votre interlocuteur entend par ‘’novateur’’ !

  • Permet-il de faire des économies à la collectivité ? Lesquelles et comment ?
  • Ce projet est-il respectueux de l’environnement ? En quoi l’impacte t-il ?
  • Les actions proposées sont-elles les plus judicieuses au vu de l’objectif du projet ?

      Décodage : êtes-vous au fond plus attaché à l’objectif ou au moyen que représente l’action ?

  • Les bénéficiaires seront-ils associés au projet ? A quel niveau ? En amont, à son déroulé et / ou à son bilan ? Vous aurez beaucoup de partenaires ?
  • Respectez-vous toute la légalité du champ d’action concerné ?
  • Vos bénévoles et salariés sont-ils correctement formés pour assurer ces tâches ?
  • Comment mes services seront-ils associés au déroulé du projet ?
  • Si je ne peux pas vous financer en n+1, que se passera t-il ? Qui sont les autres co-financeurs ?
  • Cette action est-elle vraiment en phase avec la culture de travail et d’action locale ?

Voilà, il y a d’autres questions … mais cela vous permettra peut-être de commencer à vous entraîner.
Et avec un jeu de rôle, nul doute que celui qui jouera la collectivité trouvera d’autres questions pertinentes.

Bon entraînement !

0

Non classé

Auteur : Pascal Loviconi, consultant-formateur à Accointance

Résumé : L’entreprise ne distribue pas de soutiens financiers, elle développe son projet …

Aussi, il convient de changer de logiciel si vous étiez au préalable habitués à aller à la rencontre de subventionneurs publics.


Par un ciblage efficace, par un habile jeu de réseau, de mobilisation de vos relations, vous avez obtenu un RV avec un responsable d’entreprise potentiellement mécène.

Avec bon sens, vous allez aisément pouvoir préparer cet entrevue, à condition de vous préparer à rencontrer un organisme qui s’attend à construire un partenariat gagnant- gagnant.

L’enjeu est donc de penser et vivre la rencontre sous cet angle partenarial et non sous un angle qui chercherait à convaincre que vous êtes le plus beau, le plus fort …

Voici quelques questions à vous posez qui peuvent vous aider à préparer en amont ce RV :

– Que sais-je de mon interlocuteur ?

– A propos de sa société, quelle est son histoire, son ancienneté dans le territoire, ses produits ou services ?

– Quels sont ses concurrents, comment s’en démarque-t-elle ?

– Quelle est l’évolution de ses résultats, de son chiffre d’affaire, celui de son secteur ?

– Qu’en est-il de son actualité ?

– Que dit-elle de sa RSE (responsabilité sociétale d’entreprise) ?

– Est-elle déjà mécène ou sponsor d’organisme à but non lucratifs ?

– Quels sont vos besoins ? Qu’attendez-vous ? Que peut-elle faire pour vous au-delà d’un chèque ? Vendez-vous des prestations ? Pourrait-elle être le cas échéant un client ? Avez-vous envie d’accueillir du personnel en mécénat de compétence ? D’inventer avec elle, à ses côtés, en croisant vos expertises, un nouveau service ? Avez-vous besoin de dons de matériel en nature ? Ou d’accès à des réseaux d’acteurs ?

– Si une relation se crée, comment comptez-vous entretenir la relation dans le temps ?

– Avez-vous un dossier à remettre qui tout en étant succinct fasse ‘’pro’’, qui reflète bien votre image ?

– En cas d’échange autour du mécénat, pouvez-vous dire que vous émettrez des reçus fiscaux pour don ?

Deux derrières astuces …

  1. Entraînez-vous à blanc avec des collaborateurs, vous gagnerez en aisance le jour J !
  2. Si l’entretien se passe bien, en partant, n’hésitez pas à demander à quelle autre entreprise de son réseau il peut vous recommander …

Allez, lancez-vous, seule la pratique compte -)

0